vendredi 17 novembre 2017

Oeufs mimosa aux crevettes

Les oeufs mimosa, ça revient sans cesse à la maison, je ne m'en lasse pas. Avec quelques oeufs, on prépare un petit hors d'oeuvre très sympathique. 















Ingrédients
4 oeufs
8 grosses crevettes
70 g de sauce mayonnaise
1 échalote 
Sel, poivre
Paprika










Cuire les œufs une dizaine de minutes et les écaler. Ciseler le plus finement possible l'échalote. Monter la mayonnaise. Décortiquer les crevettes. Couper les œufs en deux, ôter délicatement les jaunes. Les passer au tamis, en réserver un soupçon et ajouter la mayonnaise ainsi que les assaisonnements. Mélanger le tout et en farcir les blancs à l'aide d'une poche à douille cannelée. Disposer les crevettes, saupoudrer des jaunes restants ainsi que d'une pincée de paprika. 


jeudi 16 novembre 2017

Soupe à la jardinière de légumes & lingue

Contrairement au printemps où l'on savoure une vraie jardinière avec de petits légumes nouveaux tout frais, en hiver, on se contente d'une soupe avec des petits pois surgelés et les légumes courants du marché. Je ne mets pas de pommes de terre, les petits pois rendent la soupe suffisamment onctueuse. Pour accompagner, du speck et des lingue piémontaises que je n'ai pas parfumées à l'origan cette fois, pour changer. 









Ingrédients
2 oignons
3 carottes
200 g de petits pois surgelés
4/5 feuilles de salade
Sel, poivre
1 noix de beurre
Accompagnement
Jambon fumé
Lingue piémontaises












Faire revenir les oignons émincés dans le beurre puis ajouter les petits pois et les autres légumes émincés. Mouiller à hauteur,  assaisonner, couvrir et faire cuire à peine 30 min. Poêler le jambon, donner un tour de moulin à poivre et sortir les lingue du four. 


mercredi 15 novembre 2017

Boulettes de boeuf à l'indonésienne

Sur le blog des "filles à table", j'ai déniché cette recette ultra parfumée et rapide à préparer. La sauce onctueuse accompagne à merveille un riz basmati. 











Ingrédients
500 gr de boeuf haché

1 oeuf
3 échalotes
2 gousses d’ail
1 cc de curcuma en poudre
1 cc de graines de coriandre
1 cs de Madras curry en pâte
40 cl de lait de coco
1 bouquet de coriandre
1 poignée de cacahuètes non salées
Sel, poivre










Mélanger la viande avec les échalotes ciselées, l'ail écrasé, la coriandre pilée, le curcuma, l'oeuf et la moitié du bouquet de coriandre haché. Assaisonner. Bien amalgamer. Former des boulettes de la taille d’une petite noix avec les mains humidifiées et les jeter une à une dans le lait de coco mélangé au curry et chauffé doucement dans un sautoir. Cuire 15 minutes environ à couvert et toujours à feu doux. Présenter les boulettes avec le reste de coriandre ciselée et les cacahuètes légèrement torréfiées au four.

Servir avec du riz basmati.

mardi 14 novembre 2017

Pain perdu à l'ananas rôti

Nous l'avons savouré lors d'un brunch en même temps que du fromage blanc et de la confiture de kiwis, un peu comme ici. Mais après un repas ou pour un goûter, c'est avec une boule de glace à la vanille et quelques raisins secs trempés dans le rhum qu'il est le meilleur ....









Pain perdu 
8 tranches de pain anglais
20 cl de lait
1 œuf
50 g de beurre
Ananas rôti
1 gros ananas
1 cs de sucre vanillé maison
1 gousse de vanille
100 g de sucre
1 cs de rhum
Le jus d'une orange
















Parer l'ananas, le couper en tranches assez épaisses et ôter le coeur avec un emporte-pièce de 30 mm. 


Disposer les tranches dans un plat à gratin, les saupoudrer de sucre vanillé. Verser le sucre dans une casserole moyenne avec 20 cl d'eau. Porter à ébullition pour obtenir un caramel acajou et décuire aussitôt avec le jus d'orange et le rhum (attention aux projections). Verser le caramel parfumé sur les tranches d'ananas et rôtir tranquillement  45 min environ avec la gousse de vanille fendue et grattée. Arroser régulièrement l'ananas jusqu'à ce qu'il soit ambré. 


Pendant ce temps, préparer le pain perdu. Sortir l'ananas du four, détailler les tranches en quatre et les disposer délicatement et harmonieusement sur le pain perdu. Servir avec le sirop de cuisson et une boule de glace à la vanille. 

lundi 13 novembre 2017

Salade de lentilles et chou rouge au roquefort

Je me suis inspirée de la recette de Paprikas pour cette salade. En mélangeant les lentilles chaudes au chou, ce dernier s'attendrit. Mais de toutes façons, le chou gagnera à être préparé la veille. On peut ajouter des noix, ça va très bien ensemble. Avec les quantités ci-dessous, j'ai obtenu une salade conséquente. Se méfier si l'on ne souhaite pas en consommer pendant une semaine !









Ingrédients
400 g de chou rouge
70 g de lentilles vertes
1 poignée de raisins secs
100 g de roquefort
1 gros oignon rouge
Vinaigrette
1 cs de moutarde
2 cs d'huile d'olive
2 cs de vinaigre de Xérès
2 cs de persil haché
Sel, poivre













Faire cuire les lentilles à l'eau froide en veillant à ce qu'elles restent très légèrement fermes. Râper le chou et l'oignon, préparer la vinaigrette. Egoutter soigneusement les lentilles et les mélanger encore chaudes au chou ainsi qu'à la vinaigrette. Ajouter le roquefort et les raisins secs. 


dimanche 12 novembre 2017

Pommes à la chanoinesse

Je suis loin de clore le thème des pommes de ces dames : pommes à la bonne femme , pommes à la bourgeoise, à la châtelaine et désormais les pommes à la chanoinesse. Il reste encore à publier, les pommes chevreuse, Grimaldi, ménagère, batelière ... J'ai du pain sur la planche et tant mieux. Pour la pâte à choux, n'ayant besoin que d'une infime quantité, j'ai utilisé la recette des chouquettes mais il faut savoir que la pâte à choux se congèle très bien crue (voir le Saint-Honoré).









Pour 1 cercle de 26 cm
200 g de pâte brisée
40 g de beurre
30 g d'amandes en poudre
2 bouchons de rhum
4 boskoop
Amandes effilées
Fruits confits









Abaisser la pâte brisée en un disque de 26 cm posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Piquer à la fourchette. Préchauffer le four à 200°. Préparer la pâte à choux et dresser à la douille lisse de 15, un cordon sur le disque de pâte, à 3 mm des bords. Enfourner dans le milieu du four et cuire 30 min sans ouvrir. La pâte brisée va être bien cuite, c'est ce qui fera toute la saveur de la recette. Préparer la crème pâtissière puis l'enrichir de beurre et de poudre d'amandes sans oublier de la parfumer de Rhum. 



Débarrasser dans un bac filmé et laisser refroidir. Eplucher les pommes, les couper en deux, les émincer en les maintenant et les enfourner une vingtaine de min à 200°, le temps qu'elles soient cuites à coeur. Elles vont légèrement souffler. Disposer le fond sur le plat de service, le napper de crème, masquer des pommes en utilisant le plat d'un large couteau pour les transporter délicatement, décorer de fruits confits et parsemer d'amandes effilées. Glacer au pinceau de gelée réchauffée. 


vendredi 10 novembre 2017

Blanquette de fruits de mer à la duchesse parisienne

En général, les recettes qui comportent des champignons de Paris, sont appelées "à la parisienne". Comme cette blanquette de fruits de mer est en outre accompagnée d'un cordon de pommes de terre duchesse, ça donne le titre que j'ai choisi pour participer au  #CataCookingChallenge 11











Pour 5 personnes
500 g de cocktail de fruits de mer surgelés
500 g de champignons de Paris
2 blancs de poireaux
1 grosse échalote
15 cl de vin blanc
1 cs bombée de crème épaisse
1 noix de beurre
Pour 50 cl de Béchamel
40 g de beurre
40 g de farine
25 cl de lait 
15 cl de jus de fruits de mer
Sel, poivre
Muscade râpée
350 g de pommes de terre duchesse











Faire cuire les pommes de terre à l'eau. Dans une autre casserole chauffée à feu vif, verser les fruits de mer pour qu'ils rendent tout leur jus et soient juste décongelés mais pas cuits. Remuer sans cesse, c'est très rapide. En filtrant, on obtient exactement 15 cl de jus. Faire suer l'échalote coupée au beurre, ajouter les poireaux détaillés finement ainsi que les champignons émincés, assaisonner, mouiller avec vin blanc. 


Faire réduire légèrement. Ecraser les pommes de terre pour réaliser les pommes duchessePréparer la sauce béchamel en ajoutant le jus des fruits de mer avec le lait. Mélanger les fruits de mer, la sauce béchamel et les légumes, ajouter la crème. Répartir le tout dans les cassolettes, former un cordon de pommes duchesse et faire gratiner au four. 

Avec cette recette, je participe au Cata cooking challenge de novembre dont j'ai l'honneur d'être la marraine. 


jeudi 9 novembre 2017

Médaillons de filet mignon au roquefort et mousse de poireaux

Coupé en médaillons, le filet mignon se cuit très rapidement et il est plus facile de maîtriser la cuisson. La viande reste très moelleuse et fondante. Quant à la mousse de poireaux, elle s'accorde à merveille à la sauce au roquefort. 










Ingrédients
1 filet mignon de 600 g
2 échalotes
15 cl de vin blanc
1 noisette de beurre
10 cl de crème                           
100 g de roquefort
Poivre
Accompagnement 









Faire cuire les blancs de poireaux. Pendant ce temps, couper le filet en tranches très épaisses. Marquer les médaillons des deux côtés pendant 10 min dans un peu  de beurre. Réserver. Faire revenir les échalotes émincées sans les faire roussir dans le même sautoir. Mouiller avec le vin blanc, laisser réduire tranquillement une dizaine de minutes. 




Préparer la mousse de poireaux. Ecraser le roquefort dans un bol avec la crème. Lorsque le vin blanc est réduit de moitié, verser le fromage et laisser épaissir : on obtient une sauce onctueuse. Réchauffer les médaillons 5 bonnes minutes avec la sauce. Bien poivrer mais ne pas saler. 



Avec cette recette, je participe au défi "Cuisinons de saison de Gut"


cuisinons-de-saison-en-fin-logo

mercredi 8 novembre 2017

Oeufs au lait aux pralines

Des oeufs au lait tout roses : un petit entremets craquant, vite fait.  











Pour 8 ramequins
6 œufs
1 litre de lait
150 g de pralines roses
Finitions
Sucre roux
Pralines concassées


















Mixer les pralines concassées et les faire chauffer avec le lait. Fouetter les oeufs avec le sucre, délayer petit à petit avec le lait bouilli légèrement tiédi. Verser la crème dans les ramequins et les cuire au bain-marie 45 min à 140° : la crème ne doit pas bouillir. Laisser refroidir les petits pots, saupoudrer de sucre, marquer au chalumeau et ajouter le reste de pralines concassées. 


mardi 7 novembre 2017

Babka au chocolat

C'est à Prague que j'ai découvert cette brioche, la douceur préférée de Kafka, paraît-il ... Comme toute pâte levée, elle est très agréable à travailler et particulièrement élégante avec son tressage marbré. 















Pour un moule de  cm
550 g de pâte à 'halla
Garniture
60 g de chocolat
60 g de beurre
25 g de sucre
20 g de cacao amer
Finitions
3 cs de gelée de pommes














Préparer la pâte et la laisser pousser 1 h 30. Préparer pendant ce temps la pâte au chocolat en faisant fondre beurre et chocolat au MO puis en incorporant le sucre et le cacao. Réserver en mélangeant de temps en temps pour qu'elle reste uniformément souple. 

Etaler la pâte en un rectangle sur 1 cm d'épaisseur. Etaler la garniture. Rouler dans la longueur et réserver au frais 30 min. 

Couper le rouleau par le milieu dans la longueur et tresser les deux bouts sans serrer. 

Ranger dans un moule à cake chemisé de papier. Laisser lever de nouveau 1 heure puis enfourner 40 min à 160°.

Démouler sur grille. Faire fondre la gelée et en imbiber la babka.